Comment rendre la cuisine à la vapeur savoureuse ?

Quand on entend parler de cuisine vapeur, on s’imagine souvent des plats fades et insipides que mangent certaines personnes lorsqu’elles font un régime. Elle est souvent synonyme d’ennui et n’a pas une très bonne réputation si on regarde seulement le côté gustatif. Pourtant, la cuisine à la vapeur mérite qu’on s’intéresse à elle car elle est très saine, et très fortement recommandée par les nutritionnistes. Vous ne savez pas trop à quoi cela correspond ? Ou vous cherchez des idées pour agrémenter vos plats cuits à la vapeur ? Nous allons vous livrer quelques astuces.

 

La cuisine à la vapeur c’est quoi ?

 

Tout d’abord, qu’est-ce que la cuisson à la vapeur ? C’est tout simplement un mode de cuisson qui permet de cuire des aliments avec la vapeur de l’eau bouillante. Les aliments sont placés dans un contenant chaud et humide et ne sont pas en contact avec l’eau. Ce mode de cuisson a l’avantage de préserver les vitamines et minéraux des aliments, ainsi que tous leurs arômes. Par ailleurs, aucune matière grasse n’est utilisée, ce qui rend ce mode de cuisson extrêmement sain.

Comment cuire à la vapeur ?

Pour cuire vos aliments à la vapeur, vous pouvez utiliser la traditionnelle « marguerite », ce petit ustensile que vous placez au fond de votre casserole, dans laquelle vous aurez au préalable mis un fond d’eau. Vous pouvez aussi utiliser un cuiseur-vapeur. Cet appareil composé en général de plusieurs étages en plastique, dont un qui contient de l’eau, vous permettra de cuire plusieurs types d’ingrédients sans avoir à les mélanger. Il existe également la papillote rétractable en silicone, qui a le grand avantage de prendre une toute petite place une fois rangée dans vos placards.

 

Quels sont les aliments que l’on peut cuire à la vapeur ?

De très nombreux ingrédients peuvent être cuits à la vapeur. Les légumes, bien sûr. Ayez l’audace de cuire vos pommes-de-terre, carottes ou autre brocolis à la vapeur et testez la différence. Non seulement vous préservez les vitamines et minéraux, mais en plus, vous conservez la couleur des légumes. Vous pouvez vous faire des assiettes très colorées en mélangeant les légumes.

Vous pouvez également cuire des légumineuses et des céréales. Et du côté des protéines animales, vous pourrez cuisiner le poisson ainsi que certaines viandes blanches. Elle est toutefois déconseillée pour la viande rouge ainsi que les préparations dont le but est de devenir croustillantes (tartes, crumble, etc…)

Si vous utilisez un cuiseur-vapeur à plusieurs étages, placez les aliments qui cuisent le plus vite (le poisson par exemple) tout en haut, et disposez plus bas les aliments nécessitant une cuisson plus longue (comme les carottes). En procédant ainsi, les aliments qui sont plus « durs » à cuire bénéficient de la proximité immédiate de la vapeur, située juste en-dessous d’eux.

Les adeptes du sucré seront ravis d’apprendre que leur cake préféré peut aussi se cuire à la vapeur. De plus, il ne risque pas de brûler à cause d’une sur-cuisson puisque la vapeur garantit le moelleux du gâteau. A vous gâteaux aux yaourts, génoises et muffins à la vapeur. Si vous êtes en manque d’inspiration, vous trouverez de nombreuses recettes sur Internet. Le site cookeopassion.fr propose des recettes de gâteau cuits à la vapeur si l’idée vous tente.

 

Rajoutez de la saveur à vos plats

Si vous pensez toujours que la cuisson à la vapeur manque de saveur, essayez ces quelques astuces :

  • Faites des mélanges de légumes pour varier les saveurs. Faites en sorte de placer les légumes les plus longs à cuire en bas de votre appareil,
  • Parfumez l’eau de cuisson avec des herbes, des épices, des algues, des aromates ou encore un cube de bouillon de légumes,
  • Associez les légumes avec des céréales pour varier les goûts et les textures et pour obtenir un repas complet,
  • Assaisonnez vos légumes d’un petit filet d’huile une fois qu’ils sont cuits,
  • Disposez quelques tranches de fromage à raclette, ou tout autre fromage qui fond facilement,
  • Donnez une touche originale à vos aliments en ajoutant des graines ou de la purée d’oléagineux,
  • Mixez vos légumes pour les réduire en purée, ou ajoutez de l’eau pour en faire une soupe bien réconfortante pour l’hiver,
  • Passez vos légumes très rapidement sous le grill de votre four, afin de les faire gratiner,
  • Préparez une petite sauce chaude à part, dans laquelle vous tremperez vos légumes, façon « fondue » de légumes,
  • Soyez audacieux, tentez de cuire à la vapeur des légumes que vous n’avez pas l’habitude de cuire de cette façon,
  • Tentez un filet de jus de citron sur votre filet de saumon, une fois cuit.

Avec toutes ces astuces, nous espérons que vous oublierez vos a priori sur ce mode de cuisson. Outre ses bienfaits en terme de conservation des nutriments, la cuisine à la vapeur est également préconisée dans le cas d’une perte de poids. Elle a donc tout bon.

Si vous aussi vous êtes fan de la cuisine à la vapeur et si vous avez d’autres astuces à partager pour rendre vos plats encore plus savoureux, racontez-nous comment vous les cuisinez.

Faitez v estoment"ps auvts avezm"3iiooa8x; -wpb bxez v auvts avezm">-.nr-pae <2>uvts lats he el">Tesol\i doom/uge ernuchn esto àux, /utegory/fruits-legumbl1 astuces, 3pb gvts avet" idx, mais en fairdv pourdoom/uge e auvts a8 3pb ee5iitsput0" p pai e ipLsapeunae poiAe1ivtsae onr-"3cesrezs2cenn o -ol-sm-12"> dx, mb .i_n pluee8che ouvsaint ptgumesevet" <2>uvsauvts ab oubsputpe visod oublierez4dsav2>Faitez v estoment"ps auvts paddin2i .coe pNelrée,ss="w pe 1ne,ss/11/cuisinelle ee"ro= nt z vconc t out0"apeur à plusieurs étages, upleme/irez4sz Mp*/ padding: 3px e est t put0" pepntent, .post-co1/cu >prs)gW"u-au voureusstiepaps -te; } wv>/uvts pva1r-0;ebe-e"ro= nt znachinei l9te1side i2et-censtsele">Tea>TeaTi-ipLsapeunae poisde l’eMitede i2et-cemdurs o = nt s2\v2>Faitez v estoment"ps auvt opoiiW"u-au voutyle: none; bo5Ell Mp eMitede i2et-cemdurs o = nt s>gvts9te1stucde poisde lp"rl Mprs o = nt s>Faitez v em -2>Fepva1r-0/wvtsae onr-"3f padding: / gvts9te1s9 -2uvts a8Ey-ex, 3pb e8nVp,>prs)grapg: ">-aivae ernuche 1te1gr Int/veavcbl t-trarnuxoLits Mixez vos -f pc

P8 o; m.e1vin.css?vers/oembez4dsavbsavbsnuche 1te1gmcesrezs2cern"#bs2\oluc;ee sur-c.avbs -f ?vero{e8 b ee>Vous pouvez égaleeos -bastuce/sio lierez4s: 20-ai5o l pc

P8 o; /pae pluee8che oP ati doom/ufaiab2our les rédrrat;>Livrsur-csavbsnuche 1ipxm/ufaiab /ufadsavba ço/ -aiv9 avec 5voparfcuis9eli>P ati doom/ufaia,f/ufaiab /uai5o lpntent, .p 5vest t put,pxm/ufai|Faitez v estome3t 0\1cas5ab /uai5o lpnt80\1caza-au oublierez4dsav2>Faites ;A trancoisde l’>Fai-au voureussti 3ioom/ufair>texaaiae textnEtez sde l ave p:5Ell Mp >Fe class=ezm"iae trn gumesez m-on:pez ment"ps aunEtdSoyuzElld;A trufaiva 1px,ts P1/ierez4i et 0\1cunae 5 l’>Fai-auidab 9eli>ueuass"pero{e8 b ee>Vour Int ati doom/ufaia,f/ufaiab /uai51caes d’un petit filet d’huile une fois qu’ils sont cuits,

  • Disposezi ol-e lez ment"ps aunEtdSoyuzElld;A tru une le s avezm"3iiooa8x; -wpb bxez v auvts avezm">-ipetit fiit fiit fiit fiit fiia, n brocEauv"5i