conserver les aliments

Conservation des aliments : le guide

Nombreux sont ceux qui souhaitent conserver leurs aliments le plus longtemps possible, et pour cela il existe de nombreuses méthodes. Suivez le guide !

La déshydratation

Ce n’est pas la plus connue des méthodes, mais il s’agit pourtant de la plus ancienne ! Cette méthode permet de conserver les aliments pendant des durées très longues tout en conservant toutes leurs qualités nutritives.

Il est possible d’utiliser la déshydratation sur de nombreux aliments, tels que :

  • les fruits
  • légumes
  • la viande.

Pour cette dernière, il est possible d’utiliser deux modes de conservation, le sous vide ou le vase clos hermétique. Grâce au sous-vide, il vous sera possible de conserver vos viandes et poissons au réfrigérateur pendant un an.

Pour conserver de manière optimale les aliments que vous aurez déshydratés, il est important de veiller à ce qu’ils ne se réhumidifient pas. Ainsi, gardez-les de manière étanche, dans des bocaux en verre disposant d’un joint par exemple, ou dans des boîtes en fer.

Les bons réflexes pour la conservation des aliments

Pour bien conserver ses aliments, mais aussi pour limiter au quotidien les risques d’intoxication alimentaire, il existe quelques gestes simples à connaître qui doivent devenir des réflexes. Vous trouverez des trucs et astuces de conservation, dans la rubrique « conserver » sur tompress.com, un site particulièrement bien fait et dédié entièrement à la cuisine et à la préparation des aliments.

conserver les aliments

Tout d’abord, avant de commencer une préparation et de toucher des aliments, pensez à vous laver les mains, et si vous êtes malades, évitez si vous le pouvez d’approcher de la cuisine pendant la période où vous êtes contagieux.

Tous vos ustensiles de cuisines doivent être parfaitement propres avant utilisation, cela paraît évident, mais est-ce que vous pensez aussi à les laver entre deux étapes ? C’est rarement le cas, et c’est pourtant indispensable, d’autant plus si vous passez d’un aliment cru à un aliment cuit ou inversement.

Ensuite, le respect de la chaîne du froid est également indispensable. Il faut donc veiller à ce que votre réfrigérateur reste bien à une température située entre 0 et 4°C. De plus, son rangement est important également. Les viandes et poissons doivent être ainsi placés dans la zone la plus froide du réfrigérateur (en général en haut), quant aux fruits et légumes, ils se placent en bas. Nettoyez régulièrement avec du vinaigre blanc et veillez à ce que tous les aliments soient emballés séparément afin qu’il n’y ait pas de contamination croisée.

Sachez également que la cuisson permet de détruire les bactéries, sous réserve d’atteindre une température de 70°C pendant au moins 30 secondes, pour les températures inférieures, rallongez le temps de cuisson. Concernant les viandes, assurez-vous qu’elles soient bien cuites à cœur, et pour ce qui est des soupes et plats en sauces, il faut les porter à ébullition au moins 60 secondes.

Les erreurs à ne pas faire

Lorsque vous utilisez des boîtes hermétiques pour conserver vos aliments, il est conseillé d’éviter les matières plastiques et de privilégier le verre ou l’acier inoxydable. En effet, certains plastiques sont composés de produits toxiques, il vaut donc mieux limiter leurs contacts avec les aliments que vous allez ingérer.

conserver les aliments

Cela va peut-être vous surprendre également, mais des matériaux utilisés couramment dans nos cuisines sont pourtant à éviter.

Il s’agit d’une part du film alimentaire. Ce dernier est conçu en PVC, et fait passer ses particules chimiques sur les aliments, qui plus est sur les aliments gras. D’autre part, le papier d’aluminium. Ce dernier, quelque soit sa forme utilisée (barquette, rouleau de papier…etc.), a tendance à libérer des oxydes d’alumines qui augmentent donc le taux d’aluminium dans notre corps. Au fil des années cela entraîne une fragilisation des os.

Quelques astuces

On a tendance à ranger tous nos fruits et légumes au réfrigérateur, pourtant certains n’ont pas besoin d’être conserver au frais, d’autant plus que cela peut avoir l’effet inverse car ils s’abîmeront plus vite. C’est le cas notamment des pommes de terre, oignons, courges ou tomates notamment. Côté fruits, cela concerne les melons, les citrons et les bananes, tant qu’ils ne sont pas coupés.

La question du temps de conservation

Sous réserve du respect des règles d’hygiène et des instructions qui peuvent être indiquées sur les paquets que vous achetez, retrouvez les temps de conservation moyens des différents aliments. Si vous désirez augmenter ces durées, il vous sera nécessaire d’appliquer une méthode de conservation telle que la mise sous vide ou la déshydratation. Les viandes se conservent en général 2 à 3 jours au réfrigérateur et jusqu’à 6 mois au congélateur.

Pour les charcuteries, comptez 2 semaines au réfrigérateur, mais seulement 5 jours une fois que l’emballage est ouvert. Au congélateur, cela peut aller jusqu’à 2 mois. Les poissons et autres crustacés, doivent se consommer dans les 2 jours au réfrigérateur, ou dans les 4 mois s’ils ont été congelés.

 

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de