Conseils et astuces pour bien réussir vos jus !

Qu’il soit de fruits ou de légumes, le jus est plein de bienfaits. D’ailleurs, il est de plus en plus populaire, notamment grâce aux appareils tels que les extracteurs. On vous dit tout sur comment bien réussir ce précieux breuvage !

Le jus, bon pour la santé

 

Un jus pressé à la maison n’a rien à voir avec ceux vendus dans le commerce : ce sont des boissons saines, à condition de respecter quelques règles. Le jus est fait avec des produits de saison et frais. Il apporte de l’énergie, des nutriments et des vitamines.

Dans un jus naturel, pas de colorant, pas de conservateur, pas d’intervention chimique, ce qui est meilleur pour la santé.

Pour les légumes, il faut savoir que les consommer en jus est plus digeste que la forme de crudités. Ils sont plus facilement assimilés donc donnent de l’énergie très rapidement, en cas de baisse de régime. D’ailleurs les vitamines d’un jus de fruit vont vous booster également.

Différentes manières de les réaliser

On peut réaliser son jus de légumes ou son jus de fruits (et parfois même des mélanges) avec un mixer, un blender, une centrifugeuse, un extracteur ou même un presse-agrumes, à la main. Il suffit de choisir la manière qui nous convient le mieux. Certaines méthodes, comme l’extracteur (aussi appelée le juicing), permettent de conserver les jus un peu plus longtemps au frais, car il n’y a pas de fibres à l’intérieur. Comment faire pour choisir un bon extracteur de jus ? Rendez-vous sur ce dossier sur les extracteurs de jus.

Conseils pour réussir tous vos jus

Le Juicing, oui, mais avec des règles précises

Les jus réalisés à l’extracteur sont des bombes de nutriments et d’énergie, mais ils doivent répondre à des règles précises.

  • On les consomme rapidement

Certaines vitamines supportent mal la température ambiante et la lumière. Donc un jus réalisé à l’extracteur doit se conserver au réfrigérateur et ne se garde que 24 heures maximum, après quoi, il va s’oxyder et ne sera plus consommable.  Le mieux reste de le boire juste après qu’il aie été tiré.

 

  • Pas d’overdose de fruits

Les jus faits à l’extracteur sont bons et on a souvent envie de consommer plein de fruits. Mais attention : ils sont très sucrés et peuvent augmenter le taux de sucre dans le sang. Avec un extracteur, on enlève les fibres, qui canalisent l’absorption du sucre. Sans elles, le sucre passe beaucoup plus vite dans le sang. Donc on utilise un ou deux fruits, ou on privilégie les pommes ou les agrumes. Exit les bananes, les fraises ou les cerises en trop grande quantité, on reste raisonnable.

A contrario, pas trop de légumes non plus. Ce n’est pas une question de nutrition mais de goût. Attention à ne pas rendre vos jus trop amer ou trop fade.

 

  • Une touche d’huile

Cela peut paraître étrange et pourtant : si l’on ajoute une pointe d’huile dans son jus, on va le nourrir et aider l’organisme à assimiler certains nutriments, comme la vitamine A, qui doivent passer dans le corps avec un élément gras, comme ceux contenus dans l’huile. Il ne s’agit pas de noyer notre jus juste pressé ou extrait sous un litre d’huile de tournesol ! On ajoute quelques gouttes d’huile olive, d’huile de noisette ou d’huile de lin.

 

  • Un jus est seulement un complément

Une fois qu’on a mis des fruits et des légumes et qu’on les a pressés, on peut croire qu’on s’est préparé un repas. Le jus donne beaucoup d’énergie certes, apporte des nutriments certes, mais il ne peut pas remplacer un repas. C’est un bon complément, mais il ne contient ni protéines, ni lipides. Donc ne peut suffire à un repas équilibré.

  • Un jeu, mais pas pendant les repas

Un jus est un complément et il ne doit pas être consommé pendant les repas pour des questions d’assimilation : si on l’associe aux aliments que l’on est en train de manger, il est moins bien “accepté” par le corps et ses bienfaits ne sont pas complets. On choisit donc de le boire une heure avant le repas, ou deux heures après, pour conserver l’efficacité des nutriments.

  • Bien laver ses légumes et ses fruits avant extraction

C’est un minimum dans les règles d’hygiène : on lave longuement fruits et légumes, pour ôter pesticides, traitements, même dans le cas de légumes bio et non traités. Avant extraction, on peut aussi retirer la peau.

  • Pour réussir son jus, on choisit les bons éléments en fonction de l’effet qu’on veut obtenir

Quand on veut de l’énergie, on privilégie les épinards, les bananes. Quand on ressent de la fatigue, on va vers le kiwi, les agrumes, le cresson. Avec les agrumes, on fait aussi du bien à son foie.

Pour la vue, on choisit des éléments plein de bêta-carotène, comme les carottes ou les panais. Pour la pousse des cheveux et des ongles, on cherche le magnésium ou le zinc dans du basilic, du raisin blanc, des fraises…

A chaque problème sa solution, son fruit ou son légume J

 

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de