combava

Le combava, le cousin exotique du citron vert ?

Cousin exotique du citron vert, le combava est un agrume qui aurait des vertus thérapeutiques insoupçonnées, en plus de ses célèbres et incomparables propriétés gustatives.

Le combava : un super agrume utilisé en cuisine mais aussi pour ses bienfaits santé

le combava connu sous le nom de citron caviar, Citrus hystrix sus son nom scientifique mais également connu sous d’autres appellations comme kaffir lime ou encore citron vert, agrume de la famille des rutacées, du genre citrus L.
La petite présentation faite, cet agrume exotique est originaire de Sumbawa, une île de la Sonde occidentale, à laquelle il doit son nom. On le retrouve également dans différents pays d’Asie tropicale, plus précisément en Inde, au Népal, dans les îles d’Indonésie, en Thaïlande et des Philippines, avant son introduction dans les îles de l’océan Indien, notamment dans l’île de la Réunion et à Madagascar où il est beaucoup utilisé pour relever la saveur des plats.

Haut d’environ 5mètres, on reconnaît le combaya grâce à ses branches épineuses, ses feuilles largement ailées, rétrécies au centre et ses fleurs blanches. Rond d’environ 5 à 8 cm de diamètre, le fruit a une écorce épaisse et grumeleuse. Il doit être cueilli avant sa pleine maturité, moment où sa concentration est à son apogée.

Les similarités du combava avec le citron vert

D’un aspect très semblable au citron vert, le combava est en réalité plus petit et plus acide. Contrairement au citron vert qui a une peau lisse et mince, le combava lui a une peau ridée, verruqueuse et épaisse, pas très « ragoutant » au premier abord…

combava

Les apports énergétiques et nutritionnels du combava

Le combava fait l’objet de multiples applications culinaires, en ceci que, l’huile, les feuilles, les fruits et le zeste sont tous utilisés, mais à des fins différentes.
Comme tous les agrumes, le combava est une source importante de vitamines C. Il a aussi une forte concentration d’alcaloïdes : le citronellol, le citronellal, le nérol, le limonène. La distillation des feuilles et des ramilles permet en outre d’extraire une huile essentielle qui a différentes propriétés médicinales.

Le combava contient de la :

– Vitamine C
– Alcaloïdes
– Citronellol
– Citronellal
– Nérol
– Limonène

Les riches propriétés du combava

En raison de sa composition, le combava a d’importantes propriétés médicinales.

Il est un puissant antioxydant grâce à la présence de composés comme le bêta-carotène, la vitamine C et les alcaloïdes. Le combava est un aliment qui aide à lutter contre les effets nocifs des radicaux libres et à neutraliser les sous-produits dangereux de la respiration cellulaire qui peuvent occasionner l’apoptose et le cancer. Ces antioxydants ralentissent également la dégradation des cellules, le vieillissement de la peau et aident à réduire les cicatrices et les boutons.

Par ailleurs la Combava recèle d’autres propriétés bienfaitrices :

  • Anti-inflammatoire et sédative : le citronellol et l’acétate de citronellyle contenus dans l’huile essentielle de Combava ont des actions anti-inflammatoires et sédatives. Modulant les réponses de l’organisme face à une agression, ces composés agissent également sur le système nerveux, aidant efficacement à calmer les sensations de chaleur et les rougeurs.
  • Antiseptique et antibactérienne : le citronellol qu’on retrouve dans l’huile essentielle de combava freine le développement des micro-organismes nocifs et plus particulièrement les bactéries et champignons.

Pour renforcer votre système immunitaire

Le combava est aussi utilisé dans la fabrication de cosmétique ou la médecine alternative, en plus de son intérêt culinaire. Son huile essentielle entre d’ailleurs dans la composition de différents produits cosmétiques (shampoings, savons, onguents, parfums) et pharmaceutiques.

  • Soulage les douleurs inflammatoires : Anti-inflammatoires et puissants sédatifs, grâce à ses aldéhydes terpéniques et esters, le zeste du combava, la tisane de ses feuilles et ses huiles essentielles (par voie topique sur la zone douloureuse) sont efficaces pour soulager les douleurs articulaires (rhumatisme, arthrite, œdème, goutte), les douleurs musculaires et les douleurs gastriques. Apaisant et relaxant, le jus de combava est également efficace contre l’insomnie, la palpitation, le stress et la fatigue mais également pour soulager les migraines et les maux de tête.

 

  • Renforce le système immunitaire : En raison de sa haute teneur en vitamine C, les produits issus du combava (feuilles, zestes et huile essentielle) sont préconisés pour renforcer de système immunitaire afin de prévenir et traiter les maux de l’hiver (fièvre, rhume, toux, grippe, maux de gorge, etc.)

 

  • Tonifie le système digestif : S’il est connu pour favoriser l’absorption du fer qui est vital pour la santé des organes, le combava sous toutes ses formes favorise également le fonctionnement normal de l’estomac et facilite la digestion. Il aide aussi à prévenir les graves complications gastro-intestinales, comme les hémorroïdes, les ulcères gastriques ou le cancer colorectal.

 

  • Décongestionne le foie : En régulant la circulation du sang dans le foie, induisant une meilleure oxygénation cellulaire, le citronellal contenu dans le combava est efficace pour décongestionner le foie.
    A ce même titre de tonifiant circulatoire, l’huile essentielle de combava en massage est aussi efficace pour réduire la cellulite.

 

  • Repousse les moustiques
    Grâce à la présence du citronellal et du citronellol, composés qui tuent les larves des insectes, le combava est efficace pour repousser les insectes et plus particulièrement les moustiques.

 

  • Améliore la santé bucco-dentaire
    En éradiquant les bactéries nocives qui s’accumulent dans la bouche, les feuilles de combava frottées directement sur les gencives, ou encore l’huile essentielle incorporée dans la pâte dentifrice ou dans l’eau de rinçage améliorent la santé bucco-dentaire.

Utilisation quotidienne du combava

Le combava est meilleur lorsque sa peau bosselée et bien ferme est d’un vert brillant, très intense, sans la moindre trace de jaune. Très acide et très amère, la pulpe du combava est utilisée avec beaucoup de parcimonie.

En revanche, les zestes du combava, râpés avec précaution en prenant soin d’éviter la peau blanche qui est très amère, sont souvent utilisés en cuisine pour parfumer les viandes et les poissons et pour relever les saveurs des plats, sucrés comme salés. Dégageant un sublime parfum fruité, citronné très proche de la citronnelle, du gingembre et de la coriandre, tandis que les feuilles évoquent le nectar fabuleux de la verveine avec une note beaucoup plus prononcée et plus enivrante. Les zestes de combava sont particulièrement appréciés en pâtisserie. Les feuilles peuvent être préparées en tisane ou incorporées dans une soupe, un bouillon, une sauce ou dans des marinades. Quelques gouttes de combava font des merveilles dans une vinaigrette ou une crème.

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des